Bienvenue sur « L’Actu de l’ISQ » ! 

Si aujourd’hui, l’ISQ s’inscrit pleinement dans l’univers de la formation professionnelle et de la certification, il n’en reste pas moins vrai que son histoire a démarré en 1979 à l’initiative des syndicats professionnels de la branche de Conseil, Consult’In France, CINOV et de l’Etat afin de mettre en place une qualification professionnelle à destination du secteur du Conseil, puis de celui de la formation professionnelle.

L’ISQ, via sa marque OPQCM, a donc pour vocation de délivrer une qualification professionnelle aux cabinets de conseil leur permettant :

  • de faire reconnaitre professionnalisme, compétences et pérennité financière auprès des clients et prospects
  • de disposer d’un avantage concurrentiel sur le marché
  • de valider et de mettre en relief les domaines de compétence du cabinet de conseil sur le marché
  • d’engager les équipes dans une démarche d’amélioration continue

Elle est attribuée à l’issue d’une démarche volontaire selon un processus rigoureux, tierce partie, c’est-à-dire avec le concours de représentants des prestataires, des clients et de l’intérêt général.

La qualification est fondée sur les critères suivant :

  • le respect de la règlementation
  • l’adéquation des compétences et des moyens techniques et humains
  • la satisfaction des clients
  • la pérennité financière
  • le respect du code de déontologie, du code de conduite professionnelle et du règlement intérieur de l’ISQ.

La qualification OPQCM répond aux exigences de la Norme Afnor NF X 50-091, relatives aux organismes de qualification d’entreprises. Cette qualification délivrée par l’ISQ, est accréditée par le Cofrac (Comité Français d’Accréditation) depuis 2010 sous le n°4-0528 rev.6 : portée disponible sur www.cofrac.fr.

 

OPQCM

La qualification OPQCM, une marque de l’ISQ

 

Pourquoi choisir un cabinet de conseil qualifié OPQCM ?

Cette qualification atteste qu’un cabinet de conseil possède les capacités de réaliser, à la satisfaction des clients, des prestations dans les domaines pour lesquels il est qualifié.

La concordance des critères prioritaires de sélection des acheteurs (relation de confiance, domaines de compétences, expérience du consultant, références, santé financière …) avec les critères de reconnaissance du professionnalisme (éthique, compétence des consultants, satisfaction des clients, adéquation des prestataires aux domaines de compétences, pérennité financière) rassure l’acheteur dans le choix de son prestataire. Elle permet ainsi d’établir une relation de confiance client / prestataire.

La spécificité de la qualification OPQCM provient de l’instruction du dossier par des experts du Conseil et du regard collégial porté par une instance tripartite, garante de l’impartialité des décisions de qualification. Pour l’acheteur, c’est la certitude que la structure qualifiée s’est engagée dans une démarche de qualité et a tout mis en œuvre pour répondre aux critères de la qualification OPQCM.

Catherine Terrien