INTERVIEW – Maxime del Giudice, Responsable formation et co-gérant de Digilangues

29 Juil 2021 | INTERVIEW, Qualiopi

En ce mois de juillet, nous avons échangé avec Monsieur del Giudice, Responsable formation et co-gérant de l’organisme de formation Digilangues récemment certifié Qualiopi. 

 

Interview Digilangues

© Digilangues

 

Bonjour M. Del Giudice, pourriez-vous nous présenter vos organismes de formation et les valeurs qu’ils souhaitent diffuser ?

Explora Langues et Digilangues sont des organismes à taille humaine avec un objectif : monter en compétences les actifs en langues étrangères et notamment en anglais. Fondé en 1998, Explora Langues est basé à Nice (06) et propose une offre de formation en anglais, italien, russe et français pour étrangers dans des locaux spacieux autour d’une équipe pédagogique très expérimentée (10 formateurs). Notre pédagogie est simple : placer l’humain, le formateur et le stagiaire, au cœur de nos parcours pour une efficacité optimale.

La crise sanitaire ayant transformé notre marché, nous avons créé www.digilangues.fr en décembre 2020, la version 100% visio d’Explora Langues. Nous proposons des formations individuelles en visioconférence de haute qualité avec un outil de classe virtuelle professionnel et toujours des formateurs natifs expérimentés.

« 100% visio, 100% humain » peut-on lire comme slogan. Que répondez-vous à ceux qui jugent que le 100% digital ne remplacera jamais l’humain ?

Interview Digilangues

Une formation en langue 100% Visio chez © Digilangues

Je répondrais qu’il est indispensable de bien définir le « 100% digital ». S’il est bien évident qu’un cours en e-learning autonome (100% digital mais sans formateur) n’est pas comparable à un échange humain, il n’en est rien lorsque l’on suit un cours en visioconférence en face à face avec formateur natif. La puissance du digital offre aujourd’hui une qualité proche du présentiel et un avantage supplémentaire avec une flexibilité accrue et un choix de ressources et d’outils pédagogiques plus large et donc adaptable aux besoins du chaque apprenant.

Chez Digilangues, la visioconférence n’est qu’une modalité de mise en relation et notre slogan 100% visio, 100% humain place l’apprenant et le formateur au cœur de l’apprentissage, qu’il soit à 1 mètre l’un de l’autre ou à 1000km. Nous pouvons parler de présentiel à distance.

La crise du COVID-19 a généré des bouleversements considérables en termes d’accès à la formation ; à nous, Organisme de Formation, de nous adapter pour toujours proposer des modalités innovantes mais sans oublier la force de l’humain.

 

Vous venez d’être certifiés Qualiopi avec Digilangues. Quelles sont les spécificités de la démarche de certification lorsque l’on est en 100% e-learning ?

Là encore, la notion d’e-learning est très vaste et chez Digilangues nous proposons des formations à distance mais toujours au contact d’un formateur au travers de la visioconférence. La démarche de certification Qualiopi est donc quasi identique à un centre physique et la seule différence réside dans les moyens techniques (indicateur 17 pour être précis) où notre puissant outil interne de classes virtuelles remplace des salles de formation classiques en centre.

Interview Digilangues

Diglangues a récemment été certifié Qualiopi avec l’ISQ © Digilangues

 

En quoi l’apprentissage des langues se prête-t-il particulièrement bien à un enseignement en ligne ?

Interview Digilangues

100% Visio chez © Digilangues

La visioconférence apporte une pédagogie très immersive. Il n’y a évidemment pas de contacts physiques mais il y a bien une transmission d’humain à humain lors de nos cours individuels à distance. En prime, un cours en visioconférence requiert davantage de concentration auditive et visuelle, ce qui est très bénéfique dans l’apprentissage d’une langue étrangère. Des outils interactifs comme un tableau blanc virtuel, partage d’écran ou encore un simple tchat permettent des pédagogies innovantes et adaptées à chacun.

La crise sanitaire a également fait lever beaucoup de barrières techniques et les stagiaires ont aujourd’hui un équipement adapté (casque, micro, webcam HD) qui permet une qualité d’échanges avec le formateur proche du présentiel.

 

Question décalée : pensez-vous qu’il soit possible que l’humanité finisse par ne parler qu’une seule et unique langue dans le futur et comment serait-elle enseignée ?

Cela me parait très peu probable tant la force d’une langue maternelle transmise à la naissance est incomparable à l’apprentissage d’une seconde langue. Certaines langues rares vont certes disparaitre pour des raisons démographiques mais nos différentes cultures et systèmes éducatifs vont permettre de conserver la beauté d’avoir un monde plurilingue !

Retrouvez Digilangues sur le site internet mais aussi sur :

A LIRE EGALEMENT