Chaque mois, l’ISQ part à la rencontre de l’un des derniers certifiés QUALIOPI afin d’en apprendre plus sur le processus qui l’a mené jusqu’à l’obtention du précieux sésame ; en ce début du mois de Février, nous avons échangé avec Monsieur le Dieu de Ville, co-fondateur de Lingueo.

 

Interview Lingueo

 

Bonjour Monsieur le Dieu de Ville, vous êtes le co-fondateur de Lingueo. Pourriez-vous nous raconter l’historique de votre organisme de formation et nous parler de sa raison d’être ?

Lingueo, c’est tout d’abord l’histoire de deux amis qui se lancent dans une nouvelle aventure entrepreneuriale tout juste revenus de la Silicon Valley. Nous avions, avec mon associé Arnaud Portanelli, travaillé sur des technologies avancées d’apprentissage de langue avec le Dr. Luc Julia, aussi reconnu pour être le créateur de SIRI.

Nos équipes se trouvaient sur les 4 continents et nous avions pour habitude de travailler régulièrement en visioconférence.A ce moment, Ebay avait démocratisé un nouveau modèle, celui de la marketplace. Nous étions convaincus que ce modèle s’appliquerait à la prestation de service et donc à l’apprentissage.

C’est assez logiquement que nous avons décidé de partir sur de l’apprentissage distanciel. Cependant, nous tenions, contrairement à notre précédente aventure, à placer l’humain au cœur de l’apprentissage.Il a fallu quelques années pour que notre service se professionnalise et que nous devenions un organisme de formation mais l’histoire est allée dans notre sens.

En 2020, Lingueo c’est :

  • + 10 000 formations dispensées
  • + 200 000 heures de cours prises
  • + 500 professeurs actifs à travers le monde
  • 17 langues enseignées
  • 92% d’assiduité

 

Votre modèle repose sur de l’apprentissage en distanciel via l’outil numérique. Quels sont les avantages et inconvénients d’un tel format de formation ?

Les avantages sont assez nombreux :

  • la capacité d’individualiser la formation
  • la possibilité d’être très qualitatif dans le choix des formateurs qui nous accompagnent car notre zone de sélection est mondiale
  • la flexibilité des horaires de formations : fini les déplacements ou les heures imposées

Les inconvénients, quant à eux, ne cessent de disparaître du fait de la digitalisation des apprenants et de nos clients entreprises.

 

Interview Lingueo

RDV sur Lingueo.fr pour trouver votre formation en quelques clics !

 

Vous avez été certifié Qualiopi en Novembre 2020. Pouvez-vous nous expliquer en détails comment s’est déroulé votre audit ?

Notre audit a été très fluide car les attentes étaient le prolongement de notre qualification ISQ-OPQF. L’avantage de l’audit QUALIOPI est qu’il se réalise in situ. Or, dans une société digitalisée comme la nôtre, ce fut plutôt un avantage car tout est accessible à tout moment.

Quel a été l’apport du lancement de l’application gouvernementale « Mon Compte Formation » concernant vos stagiaires ? Avez-vous ressenti une vraie hausse de la demande de formation en langues ?

Tout d’abord, il y a l’aspect technologique. Bénéficier d’un système d’information centralisé permet d’unifier les procédures administratives de formation. Il en découle une réelle rapidité dans le traitement des demandes. C’est ce dernier point qui me semble le plus important car l’apprentissage repose beaucoup sur la motivation de l’ apprenant.

Il est important qu’elle ne se dissipe par pour des questions de « montage de dossier ». En novembre 2019, nous avons été les premiers à mettre un place un CPF et il aura fallu moins de 10 minutes pour mettre en place la formation.  Tout l’enjeu réside maintenant sur la prise en main du dispositif par les entreprises qui fera le succès de « Mon Compte Formation ». Nous avons d’ailleurs récemment étoffé notre offre pour les accompagner dans ce sens.

 

Interview Lingueo

Les formations Lingueo sont finançables via l’outil numérique « Mon Compte Formation »

 

Vous proposez aujourd’hui des cours de langue par webcam avec des professeurs natifs. Avec l’émergence de nouvelles technologies (Réalité virtuelle, streaming live, chatbots etc.), pourriez-vous imaginer le format d’un cours de langue en 2050 et partager avec nous votre vision de cette « future salle de classe » ?

Toujours difficile de lire dans une boule de cristal même si nous restons convaincus que la technologie reste un moyen pour améliorer l’expérience d’apprentissage.

Cependant l’humain doit être au cœur de celle-ci. Une langue est faite pour communiquer entre individus. Nous nous sommes d’ailleurs dotés d’une mission d’entreprise récemment qui résume cet ADN qui nous est propre :

« Aider le monde à mieux se comprendre ! »

Plus d’infos sur Lingueo à travers :