INTERVIEW – Caroline Casaleggio Cheraki, DG de SERCA Informatique

1 Juil 2022 | INTERVIEW, Qualiopi

Interview SERCA Informatique

Interview SERCA Informatique

Bienvenue chez © SERCA Informatique

Bonjour Madame Casaleggio Cheraki : pour débuter notre échange, pourriez-vous nous présenter SERCA Informatique et son offre de formation ?

Serca Informatique est éditeur de logiciel de gestion depuis 1981, expert de solutions métier destinées aux grossistes de boissons et autres acteurs du secteur du négoce de manière générale.

Aujourd’hui, SERCA Informatique accompagne ses utilisateurs dans la prise en main de nos outils de gestion.

L’offre de formation concerne donc tous les métiers relatifs au négoce comme la comptabilité, le commerce, l’administration des ventes ou encore la logistique au travers de l’ERP.

__

Vous commercialisez un ERP à destination des grossistes et négoces. Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste ce produit et détailler ses caractéristiques ?

Notre ERP SERCA Initial, commercialisé en mode « SaaS » a pour vocation de faciliter et structurer la gestion d’une entreprise de négoce en proposant une interface unique regroupant les activités de l’entreprise comme la comptabilité, la finance, la gestion commerciale, la logistique tout en prenant en compte les complexités organisationnelles et règlementaires qu’une société peut rencontrer.

__

En marge de cette offre « SaaS », vous venez d’être certifiés Qualiopi. Que représente cette certification pour votre organisation ?

SERCA Informatique été déjà référencé Datadock, le passage de la certification Qualiopi a donc été pour nous la suite logique pour continuer de valoriser nos programmes de formation, nos pratiques et notre organisation.

Pour nos utilisateurs elle certifie l’acquisition de réelles compétences métiers qu’ils peuvent justifier dans leur secteur d’activité. Qualiopi permet de rendre également notre offre de formation éligible aux opérateurs de compétences (OPCO) et permet par conséquent aux responsables des sociétés d’intégrer nos formations métiers dans une démarche d’amélioration continue des compétences de leurs employés.

__

Est-ce que votre expertise des « environnements numériques » a facilité votre audit initial ?

Un de nos principal enjeux porte sur le temps que nous accordons à nos clients. Il était donc primordial pour nous de digitaliser certains processus assez chronophage (recueil des besoins, questionnaire de satisfaction, recueil des fiches de présences et du règlement intérieur par exemple) afin que nos formateurs puissent gagner du temps et se concentrer sur des missions à plus forte valeur ajoutée tel que la formation et la pédagogie. Le fait d’avoir digitalisé ces étapes a facilité l’audit.

Interview SERCA Informatique

Caroline Casaleggio Cheraki, DG de © SERCA Informatique

__

Question décalée : pensez-vous que, demain, on pourra remplacer les auditeurs par des machines dotées d’intelligence artificielle ?

Le rôle de nos formateurs a considérablement évolué ces dernières années. Il ne s’agit plus d’une simple transmission de compétences mais bien d’un réel accompagnement des utilisateurs afin qu’ils se sentent conseillés face à leurs problématiques parfois spécifiques.

Comme nos formateurs, le métier d’auditeur ne se limite pas au contrôle de l’application d’un cadre méthodologique et règlementaire. Il est important de retrouver en l’auditeur « un partenaire de confiance » qui peux comprendre les challenges et problématiques liées à l’entreprise mais aussi à l’humain.

En tant qu’éditeur d’ERP, l’intelligence artificielle reste tout de même un allié pour faciliter la vie de nos utilisateurs sur des fonctionnalités métier complexes.

__

La Newsletter de l'ISQ

Retrouvez tous les mois l’actualité, les témoignages, webinaires et interviews en lien avec votre activité.

A LIRE EGALEMENT