INTERVIEW – Alexis Dupont, DG de France Invest

13 Juil 2021 | INTERVIEW, Qualiopi

France Invest est l’Association française des investisseurs pour la croissance, qui rassemble depuis 1984 les sociétés de capital-investissement.

Chaque mois, l’ISQ part à la rencontre de l’un des derniers certifiés QUALIOPI afin d’en apprendre plus sur le processus qui l’a mené jusqu’à l’obtention du précieux sésame ; en ce mois de juillet, nous avons échangé avec Monsieur Dupont, Directeur Général de France Invest et de son Académie certifiée Qualiopi en mai 2021.   

Interview France Invest ©France Invest

Bonjour M. Dupont, pourriez-vous nous présenter France Invest, son académie et ses valeurs ?

France Invest est l’Association française des investisseurs pour la croissance, qui rassemble depuis 1984 les sociétés de capital-investissement actives en France et les professions associées qui les accompagnent. Ses 550 membres jouent un rôle majeur dans la croissance et la transformation des entreprises et dans le soutien à l’économie française.

L’Association promeut l’essor du capital-investissement auprès des entrepreneurs, des gestionnaires de l’épargne mondiale, des pouvoirs publics français et européens. Ainsi, France Invest :

  • Représente et anime la communauté d’investisseurs qui accompagnent les entreprises, ETI, PME, start-up et qui les font grandir, se développer, innover, s’ouvrir à l’international.
  • Fait connaître le métier à toutes nos parties prenantes et met en valeur son impact sur la vie économique, les entreprises, les territoires, l’emploi, la croissance.
  • Favorise et encourage la mise en œuvre de modèles de croissance durable et responsable.
  • Crée des rendez-vous, des événements pour renforcer l’expertise et les échanges, et partage également des études et des publications sur ses métiers.

L’Académie France Invest a quant à elle été créée en 1998 afin de permettre à l’ensemble des acteurs du capital-investissement de développer leurs compétences techniques ou transversales, à travers une cinquantaine de formations dédiées à la profession.

L’Académie France Invest c’est, en quelques chiffres :

  • 15 000 professionnels formés depuis sa création
  • Plus de 50 formations dédiées au capital-investissement
  • Plus de 70 formateurs experts
  • Plus de 80 sessions organisées chaque année

 

Interview France Invest

©France Invest

Vous venez d’obtenir la certification Qualiopi. En quoi est-elle un avantage pour un organisme de formation comme le vôtre ?

Une démarche d’audit n’est jamais simple. À l’Académie France Invest, nous l’avons vécue comme une formidable opportunité de consolider notre démarche qualité.  L’Académie France Invest a ainsi obtenu la certification Qualiopi en mai 2021, certification qui vient compléter le référencement Datadock obtenu en juin 2017.

Être certifié Qualiopi implique que l’Académie France Invest réponde aux critères de qualité dictés par le référentiel national qualité. Cela nous permet de valoriser nos pratiques et notre organisation et d’améliorer continuellement la satisfaction de nos clients. Au-delà de l’aspect purement qualitatif et rassurant pour nos clients, Qualiopi permet de rendre notre offre éligible aux opérateurs de compétences (OPCO). C’est un gage de sérieux et de professionnalisme pour tous nos partenaires.

Le processus d’obtention de la certification passe par un audit. Pouvez-vous partager avec nous cette étape et nous faire profiter de votre retour d’expérience ?

Même si l’échéance est fixée au 1er janvier 2022, nous ne voulions pas attendre le dernier moment pour nous lancer dans la démarche de certification Qualiopi. Nous avons donc pris la décision de nous engager dans cette démarche en début d’année 2021 en commençant par choisir notre certificateur agréé.

Pour l’organisme certificateur, nous avons fait le choix de passer par l’ISQ que nous connaissions bien, puisqu’il nous avait déjà délivré la qualification OPQF. Lorsque le contrat de certification a été signé, nous avons fixé l’audit dans un délai de 3 mois, le temps pour nous de recenser nos procédures pour répondre aux différents critères et indicateurs.

Notre audit initial a duré une journée pendant laquelle nous avons exposé à l’auditeur nos procédures et apporté les éléments de preuve correspondants aux différents critères et indicateurs. Nous lui avons également présenté nos différents outils métiers. Obtenir la certification Qualiopi a été très rapide puisque nous avons passé notre audit initial en mars et qu’en mai nous étions déjà certifiés !

En quoi la formation des métiers liés à la finance diffère-t-elle d’autres secteurs ?

Le secteur de la finance est un secteur où la réglementation évolue constamment et qui a été très exposé pendant la crise. France Invest intervient sur le segment du capital-investissement qui se développe beaucoup, avec l’ambition de doubler les levées de fonds d’ici une dizaine d’année. Il nous faut former en continu les professionnels, nouveaux ou plus séniors, pour qu’ils s’adaptent aux changements qui les attendent.

Plus spécifiquement, le positionnement de France Invest est unique car nous sommes une association professionnelle reconnue par l’AMF et dont l’adhésion pour les sociétés de gestion est une des conditions d’agrément. Nos formations sont en grande majorité dispensées par des professionnels du capital-investissement, issus de la communauté de notre association et en exercice, ce qui assure une parfaite combinaison entre théorie et pratique.

Question « décalée » : si vous deviez investir dans la formation du futur, quelle serait-elle et comment investiriez-vous ?

La formation de demain sera digitale et surtout multimodale. Chacun apprendra n’importe où, n’importe quand, sur n’importe quel outil et à son rythme. Le digital learning a ainsi toute sa place à l’Académie France Invest qui accélère la digitalisation de son offre pour toucher le maximum de personnes.

La formation de demain fera écho aux évolutions des métiers et des compétences et sera davantage axée sur l’humain. Chaque collaborateur pourra ainsi s’épanouir et évoluer professionnellement grâce à des formations qui s’inscriront en résonnance pour s’adapter au niveau et aux besoins de chacun dans le but de favoriser leur employabilité.

Enfin, la formation de demain sera collaborative parce que l’apprentissage est décuplé en échangeant, en partageant et en confrontant les points de vue et les bonnes pratiques. Les formations seront ainsi davantage tournées vers une approche ludique autour de cas pratiques, de mises en situation ou de projets individuels ou collectifs à mener.

 

A LIRE EGALEMENT